gd loup

+2

La Compagnie

 ,
La Compagnie Nansouk est née en 2009 avec le premier texte publié de Charly Blanche,« Une voix en soie ». Elle rassemble des artistes pluri-disciplinaires [théâtre, musique, chant, écriture] et lance l’aventure en installant ses locaux en Tarn et Garonne.

La Compagnie Nansouk propose des créations pour le tout public et le jeune public, privilégiant les textes contemporains, désireuse de travailler avec des auteurs pleinement investis dans le processus de création. Le répertoire classique demeure néanmoins une source de travail incontournable que Charly Blanche et son équipe réinventent à leur image.
La Compagnie Nansouk effectue un travail de création et de diffusion de son répertoire tout d’abord dans le Tarn et Garonne et développe des actions culturelles en milieu rural. Ses créations sont largement diffusées dans toute la région Occitanie et sur la france entière.

PARTENAIRES

Partenaires Financiers > Conseil Régional Midi-Pyrénées – Conseil Général de Tarn et Garonne – ADDA82 – INVEST SANTE

Co-producteurs / Partenaires de Création > Résidence Les Chênes Verts – – Association Muses – Centre culturel Alban Minville – Centre culturel Bonnefoy – Espace JOB -L’Usinotopie Villemur sur Tarn – L’Appolo Mazamet – Espace Palumbo, Mairie de St Jean – Mairie de Toulouse – Association Même sans le Train st Antonin – Centre Culturel du Grand Parc Bordeaux..

L’EQUIPE

012Charly BLANCHE > Comédienne – Chanteuse – Metteur en scène Charly se forme à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot à Paris, à l’Ecole du Sudden Théâtre Paris, à l’Académie des Arts de Minsk en Biélorussie, auprès l’Eloie Recoing (labo autoportrait/autobiographie – Brant d’Ibsen), de Bob Mc Andrew (coach L.A techniques M.Chekhov , S.Adler) et Jean François Demeyer (Le Mouette). Elle entre au conservatoire en classe de chant Paris 6, travail qu’elle poursuit actuellement au Conservatoire de Montauban (Prof.Nicole Fournié) Parallèlement elle prend des cours de danse contemporaine à la Ménagerie de Verre à Paris, avec Yannick Latridès à Chaillot, aux Quais de la Danse à Nantes, puis à Toulouse avec Nathalie Desmaret. Elle développe un travail autour de l’objet et de la marionnette avec Edouaro Garlos (Lecoq) et Marina Montefusco en théâtre noir (Cie Clan des Songes) … Elle poursuit ses études en théorie théâtrales à la Sorbonne Nouvelle – Paris III, sous la direction de Sylvie Chalaye/Georges Banu   sur les Dramaturgies d’Afrique Noire Contemporaines, d’où elle sort diplômée. En 2009, Charly publie sa première pièce, « Une voix en soie ». Elle a joué « Maux et désordre » m.e.s Aziz Kabouche (Théâtre des Déchargeurs), « Un ange au milieu de ce bordel » d’après Koltès m.e.s Kristian Frédric, travaille à Nantes avec la Cie du Roi Zizo sous chapiteau, en Théâtre Forum avec le Groupe Artistique Alice. Elle a joue dans : « Une voix en soie », «Ailleurs » Création d’après Henri Michaux, « Urbs » m.e.s Raymond Aquaviva, « La Reine et le Cardinal » Fr2 , Intervient à l’université de Sarajevo pour des ateliers d’écriture… Elle joue actuellement dans « Le Presque Petit Chaperon Rouge » , « Cengrillon pas comme les autres » «Sodome ma douce » de laurent Gaudé « Arlequin poli par l’amour » de Marivaux et travaille à la Scène Nationale d’Aubusson sur un texte de Pierre Notte « Bidules Trucs » avec la Cie Fée d’Hiver …et prépare actuellement sa nouveau création « Monstre- moi! », un projet autour des Peurs

Portrait marlèneMarlène Bouniort – Comédienne – Chanteuse Initiée au théâtre, chant et danse, Marlène a commencé le spectacle dans la rue et le piano-bar dès l’âge de 14 ans, passe ensuite un BAC-théâtre et intégrer la Compagnie Pierre Debauche au théâtre du Jour: troupe-école supérieure d’art dramatique et de comédie musicale, elle a fait de cette dernière discipline sa spécialité. Depuis 2001, Marlène poursuit sa formation : cours à l’année, de danse (charleston, swing, claquettes, pole-dance, hip-hop), chant (chant du monde, jazz) et interprétation dramatique (derniers stages en date: « Chair et entrailles du clown » avec Ludor Citrik, « Chantier alchimie corps-texte » avec Fabio Sforzini, « le jeu masqué » avec Tapa Sudana, « Comédie musicale à Broadway » avec les écoles Alvin Ailey, BDC, etc.) Aujourd’hui elle travaille aussi bien en équipe (Cies « Anomaliques », « Théâtre du Rivage », « Théâtrophone », Collectifs »Bibop Swing », « Ensemble Vocal Crescendo », S.C.O.P « Dans le champ »…) qu’en en solo (3 seuls-en-scènes en cours avec sa propre Cie « Dhéâdre Nasional de Baris ».) dont Blblbl, concert sans gluten..

 

 

 

24

Marie-José LAFON > Comédienne – Conteuse – Auteure Elle débute très tôt par la danse à Paris, elle poursuivra sa formation au conservatoire de Nantes. Elle obtient son doctorat de psychologie de l’enfant à l’Université de Toulouse le Mirail, où elle travaillera sur une recherche-action en partenariat avec la Hollande.

Fille de musicien, ballottée entre la danse, la musique, le théâtre et les livres, elle choisit l’écriture. Ses histoires sont publiées aux Editions Milan. Elle crée des spectacles de contes destinés aux adultes et aux enfants depuis plus de 30 ans, joue au Maroc, travaille avec l’institut de Rabat où elle donne des conférences sur l’oralité et la transmission du conte. Elle lit pour le Printemps des Poètes, Festival Lettres d’automne – Confluences et donne des ateliers d’écriture.

Elle a joué dans « Mara Sade » de Peter Weiss, Beckett, Maïakovski, Lorca, Perec…et participe à la première création de la Cie Nansouk « Une voix en soie » où elle tient le rôle de la mère. Aide à la mise en scène du « Presque petit chaperon rouge » et joue dans « Monstre-moi! »

 

portrait jean marieJean-Marie ChampagneComédien Il a travaillé depuis 1998 avec des metteurs en scène de diverses compagnies toulousaines (Laurence Riout, Didier Roux, Georges Bratoëff, Séverine Astel, Nathalie Nauzes, Franck Garric, Laurence Katz (chorégraphe), Michel Mathieu, Solange Oswald, Isabelle Luccioni, Jean-Jacques Mateu…) ou de Midi-Pyrénées (Éric Sanjou) Il travaille essentiellement sur des textes d’auteurs contemporains ( Barker, Beckett, Bernhard, Bond, Copi, Desproges, Duras, Fosse, Maïakovski, Müller, Norén, Pinter, Popoff, Srbljanoviç, Strauss, Weiss et aussi W. Shakespeare, Tchekhov). Également, dans le cadre de cabarets, sur des chansons (L. Ferré, Brecht-K. Weill, J. Dassin, Gainsbourg, A. Marcoeur, Purcell, Schubert-J.W. Goethe, Richard, Halliday). Depuis la création de la compagnie LOHENGRIN par Laurence Riout et Didier Roux (2001), il participe aux activités et créations menées par celle-ci au théâtre LE HANGAR, à Toulouse. En 2009 il monte une création en duo avec le pianiste Philippe Gelda, sur des textes du poète contemporain Christophe Tarkos. Depuis 2012, il est vocaliste dans le groupe de rock progressif DOG!. Au cinéma il tourne dans « L’OISEAU » (2012), de Yves Caumon avec Sandrine Kiberlain « Jean juge de Jacques » de Yvan Comestaz , « Court toujours » , « Je ne suis pas loin de moi » et « M. Coton et la crise du logement » « Monsieur Coton, le tombeur » courts-métrages de Jean-Yves Michaux et joue Arlequin dans « Arlequin poli par l’amour.

 

portrait en studio travailléMallory Casas – Comédien Il fait ses débuts à Lyon sous la direction de Michel Véricel et Alain Peillon, approfondit sa formation au conservatoire de Toulouse puis a Paris, avec Jack Garfein, Vassili Sazanov, Oleg Nicolaene. A Toulouse il travaille avec: -Jean-Claude Bastos « Bufonerias » de Alfonzo Zurro, Jean-Jacques Mateu: « Rouge noir et ignorant » et « L’école de village » de Edward Bond, -La Cie Lever du Jour, « Alpenstock » de Rémi de Vos, Au Théâtre du Grand Rond.-Emilio Production: « Je m’occupe du café », à Paris.-La Cie Fées et gestes, « Deux sur la balançoire » de William Gibson.-La Cie des Astronambules, « L’incroyable destin de Cony le sapin ». -Le Grenier de Toulouse, « Feu la mère de madame » de G. Feydeau et « Adultères » de Woody Allen. -La Cie du petit matin « L’homme poubelle » de Mateï Visniec et « Le médecin malgré lui » de Molière. -La Cie Falstaff Théâtre, « Mademoiselle Julie » d’August Strindberg. -La Cie Modulla medulla, « l’Anniversaire » de Harold Pinter,-Petit Bois Cie, « Bouge plus » de Philippe Dorin.et joue Trivelin dans « Arlequin poli par l’amour » de Marivaux, Il fonde la compagnie La Fabrique, où il effectue un travail de création et d’écriture, avec le solo « Hot Dog « , qu’il reprendra, sous le titre « Showbiz’Art ».

 

 

29Corentin TERNAUX – Musicien Comédien Il débute le théâtre à Rouen au Centre d’Art Marc Sangnier où il explore divers registres. Il poursuit sa recherche théâtrale à Paris à travers de nombreux stages en privilégiant l’utilisation de techniques Russo‐américaines ( Meisner/Chekhov). Il participe aux projets de la Compagnie Nansouk et crée des musiques de spectacle,notamment pour la pièce « Une Voix en Soie ». Puis il participe aux Embarcadères, lectures radiophoniques dans les châteaux de la région où il joue Arthur, personnage principal. Il élabore un travail d’habillage sonore et invente les bruitages à vue. Guitariste, il interroge les sons et travaille toutes sortes d’instruments improbables. Cuisinier à ses heures, il concocte de petits plats pour l’équipe et prochainement pour lepublic… A l’heure actuelle il joue dans « Cengrillon pas comme les autres » et crée les bandes sons de Monstre-moi!

 

 

 

philippeportrait-300dpi

Philippe Gal – Contrebassiste

Naviguant entre la contrebasse qu’il a étudié aux concervatoires de Genève, lausanne et Marseille (classes de jazz) et le steel drum (percussion mélodique originaire de l’île de Trinidad) . Philippe Gal déambule sans complexe entre musique populaire et musique improvisée. Il développe des expériences musicales avec le chanteur indien Ravi Prasad, la danseuse Elisa Martin‐Pradal et des rencontres avec des photographes (Jean‐luc Aribaud, Yutharie Ong). Philippe a joué avec Sonny Stitt, Alain Brunet, Michelle Hendricks, Ravi Prasad, Adama Drame, Steckar Tuba Pack, Eric Barret, Tony Petruciani, Christian Escoudé, Siegfried Kesler. Avec la Compagnie nansouk il joue dans « Sodome ma Douce »

 

 

 

 

Photo 4Amandine Gérome – Créatrice et Régisseuse Lumière

Amandine Gérome a obtenu en 2000 un BTS Audiovisuel option son à Toulouse. Après une première embauche au Théâtre du Jour de Toulouse, elle se familiarise avec l’éclairage. Aujourd’hui, elle est spécialisée dans la création et la régie lumière dans le milieu du spectacle vivant. Elle travaille entre autres avec Acide Lyrique, la compagnie Oui Bizarre, les z’OMNI, la compagnie Nansouk, les Humanophones, la compagnie DNB ainsi qu’avec le Centre Culturel de Ramonville.

Louise Bouchicot – Régisseuse Lumière Après 10 ans de pratique du cirque au Lido à Toulouse, elle y découvre la lumière, et passe progressivement de l’autre coté des machines avec l’aide de compagnies de cirque et de théâtre itinérantes. Elle travaille ensuite 1 an en salle, au Bijou (musique de monde, Toulouse) où elle explore l’éclairage de concert, puis entre en formation de Régie générale avec l’ADDA du Tarn. Elle travaille ensuite pour des festivals (Festival de Ramonville, L’Eté de Vaour, Carrément à l’Ouest…), où elle explore de nouveaux horizons et diversifie ses compétences. Elle se spécialise en 2013 dans l’éclairage de magie, nottament avec Raphaël Navarro et la Cie 14:20, et travaille aujourd’hui au plateau, à la lumière et à la régie générale avec des compagnies de cirque et magie nouvelle (Cie Sans Gravité, Cie Oktobre).

 

Joachim Larroque – Musicien

__________________________________

Siège social : « Galdou » – 82190 Miramont de Quercy
SIRET 517 913 869 000 15 – APE 9001Z – Licence n°2-1032705